Antoine Breuil

Nom du projet :

TERAA – pour Samouraï Coop

Description du projet :

Un projet de lieu innovant & coopératif pluridisciplinaire tourné vers l’avenir.
#Futur #Lieu #Coopératif #Production #Films #Culture #Blockchain #Coworking
#Massy #Palaiseau #ParisSaclay #France #Europe #International

*TERAA signifie Temple en japonais.
L’acronyme signifie aussi et surtout : « Terminal d’Échanges et de Ressources d’Aide à l’Autonomie.

Pourquoi tant de références à la culture asiatique & aux arts martiaux ?
Ces références comportent pour nous une symbolique forte autour de l’honneur, de la solidarité et du respect, tant de la nature que de la condition de l’Homme.

*Imaginé en 2015 par l’artiste zô_Öma, aujourd’hui Directeur Artistique de Samouraï Coop, ce projet ambitieux mélange entreprenariat, économie sociale et solidaire, culture & audiovisuelle, et philosophie hacking.
Il peut souvent déconcerter par sa nature complexe et pluridisciplinaire.

Cependant, la démarche entreprise perdure depuis déjà 3 ans, et malgré les difficultés de financement, l’équipe porteuse du projet avance, avec prudence et professionnalisme.

Qu’est-ce que TERAA ?
Un lieu innovant mélangeant :

  • une ferme de minage de crypto-monnaies (Ethereum, Bitcoin, Litecoin, Ripple/XRP, StellaLumens…),
  • des bureaux de production mutualisés (Samouraï Coop, entre autres…) des secteurs de l’audiovisuel & culturel
  • des espaces de travail collaboratifs (open space, bureaux à louer pour des jeunes entreprises & porteurs de projets),
  • des studios (tournage, montage, mixage & répétitions, enregistrement, pour entreprises & indépendants.
  • un lieu d’accueil convivial permettant des rencontres régulières entre professionnels & public (Bar, concerts, expo),
  • une ferme solaire (panneaux solaire, nouvelles formes d’éoliennes…) & expérimentation de nouveaux outils.
  • et un jardin en permaculture géré par 2 associations locales.

Objectifs du projet :

TERAA a vocation à devenir un lieu de ressource d’informations et de formations sur les thématiques décrites précédemment, par le biais d’un lieu coopératif et culturel innovant, porté vers le futur, respectueux de l’environnement et de l’être humain. Le fil rouge du projet TERAA étant de proposer de l’aide à l’autonomie, qu’elle soit alimentaire, énergétique, culturelle, financière ou technologique.

Nous pensons en effet qu’une nouvelle génération d’outils permet de repenser tous les secteurs avec une notion de décentralisation forte et que l’autonomie est le cœur du sujet permettant d’accéder à l’émancipation de l’Homme et à l’épanouissement de nos sociétés.

L’autonomie est une clef pour permettre de nouvelles formes de coopérations, tant ultra-locales qu’internationales.

Liens du projet :