Aude Leotoing

Nom du projet :

AGORAé – Épicerie solidaire à destination des étudiants

Description du projet :

L’AGORAé de Paris-Nanterre est une épicerie solidaire étudiante, accessible sur critères sociaux, mais aussi un lieu de vie et de partage ouvert à la communauté étudiante. Ce projet découle d’un constat de la précarité étudiante à l’université de Paris Nanterre. Il est né de l’engagement social et solidaire des étudiant.e.s en 3e année de Licence Professionnelle Gestion des Organisations de l’Économie Sociale et Solidaire. Il est porté par ASEGA (Association Solidaire des Étudiant.e.s en Gestion Associative), l’association des étudiants de la licence, depuis plus de deux ans. L’AGORAé a été inaugurée le 9 octobre 2017, en présence du président de l’Université Paris Nanterre, M. Balaudé, ainsi que du président de la FAGE, M. Losfeld, les deux partenaires phares du projet. Le projet est notamment soutenu par le service RSU-DD (Responsabilité Sociale des Universités – Développement Durable) de l’université.
L’épicerie, ouverte depuis avril 2017, a déjà pu aider 10 étudiants bénéficiaires entre les mois d’avril et juillet. Depuis son inauguration, et sa réouverture début octobre, les bénévoles ont pu distribuer 40 dossiers et 11 bénéficiaires peuvent d’ores et déjà se fournir à l’Agoraé.

Objectifs du projet :

  • Pôle Épicerie : permettre aux étudiants de faire leurs courses, principalement alimentaires, à très bas prix afin qu’ils puissent manger à leur faim, et sainement ; mais également qu’ils puissent de nouveau prioriser leurs études, et non pas les abandonner au profit d’un travail pour pouvoir s’alimenter. Ce « coup de pouce » alimentaire doit leur permettre de dégager des ressources pour réaliser des projets ou activités personnels : achat d’un ordinateur, de vêtements, sorties culturelles… La récupération de produits permet aussi de lutter contre le gaspillage.
  • Pôle Lieu de vie : permettre de ne pas étiqueter l’AGORAé comme un lieu pour étudiant.e.s en situation de précarité. Sensibiliser à un mode de vie sain et durable (alimentation, environnement, prévention des risques). Promouvoir l’engagement étudiant.