Aurélie Haristoy

Nom du projet :

Haurren Biodibertsitatea

Description du projet :

Notre projet tutoré Haurren Biodibertsitatea, la biodiversité des enfants, est un projet mené par quatre étudiants, en première année de diplôme universitaire et technologique de gestion des entreprises et des administrations de l’IUT de Bayonne, dans le cadre de leurs études. Ce projet a pour principal objectif de faire découvrir la biodiversité et le surf à des enfants en classes bilingues de CE2, CM1, CM2 de l’école élémentaire de Malégarie à Bayonne (Réseau d’éducation prioritaire).

Le but est de sensibiliser les élèves à la protection de l’environnement. L’écologie est un thème qui occupe une place de plus en plus importante dans notre société. Il est donc essentiel pour tous de s’informer à ce propos afin d’en comprendre l’intérêt d’y contribuer mais aussi les manières par lesquelles on peut y participer.

Le surf apparaît comme un sport en adéquation avec la protection de l’environnement, d’où la décision de le faire pratiquer aux élèves. De plus, à travers le sport, l’enfant acquiert des savoirs et s’enrichit de valeurs. Les enfants apprendront ainsi à se familiariser avec l’environnement du surf, c’est-à-dire l’océan. Ils approfondiront grâce à sa pratique, les risques qu’il présente et comment ils peuvent agir en fonction des différents dangers. Ils seront donc informés sur le comportement à adapter dans l’eau.

Le surf est également un sport de partage et chaque enfant devra s’investir et fournir de nombreux efforts, notamment physiques.

Objectifs du projet :

Notre projet se base essentiellement sur une dimension solidaire. En effet, comme il est dit plus haut, l’école est classée REP, il est donc indispensable pour nous de trouver les fonds nécessaires pour financer en intégralité ces activités que beaucoup de parents d’élèves de cette école ne pourraient pas payer à leur(s) enfant(s). À cela s’ajoute le fait que certains des enfants ont des situations compliquées, ainsi on espère à travers les activités sportives les faire s’évader de leur quotidien, le temps d’un cours instant.

Le projet ayant lieu durant les heures de classe, il est naturel que ce projet ait aussi une dimension scolaire et pédagogique. On souhaite pouvoir leur apprendre de nouvelles choses avec des situations qui changent du contexte de la classe. De plus, le projet étant en collaboration avec une classe de bilingues basques, on aimerait leur proposer les activités en basque, par exemple, avec des cours de surf, des visites et une sensibilisation à la protection de l’environnement.

Le projet présente également une dimension artistique. En effet, au cours de différentes activités, les élèves auront la possibilité de participer et ainsi de développer leur vision artistique en proposant leurs idées lors de la confection d’une œuvre à partir de déchets récoltés, mais aussi, lors de la conception d’une planche de surf.

L’un de nos objectifs serait de filmer, tout au long de l’année, et monter une vidéo avec la participation des élèves, qui les montrerait aux cours des différents ateliers, mais également expliquer ce qu’est la biodiversité. La vidéo est  l’occasion de sensibiliser à la protection de l’environnement de manière ludique et compréhensible pour un enfant de leur âge. Nous espérons pouvoir diffuser cette vidéo lors de la compétition de surf Uhaina et lors de la fête scolaire annuelle pour pouvoir retracer toutes les activités que l’on a pu partager avec ces enfants tout au long de l’année et pouvoir partager cela avec les parents.