Erwin Faure

Nom du projet :

EcoMégot : Vers des Villes EcoMégot

Description du projet :

EcoMégot est né d’un constat simple : la pollution visuelle, organique et chimique des mégots de cigarette.

Nous sommes une association de loi 1901 de préfiguration, dans le but de devenir une entreprise sociale dans les quelques mois à venir.

EcoMégot apporte donc une solution complète et locale qui vise à gérer intégralement la problématique des mégots de cigarette.

Dans un premier temps, nous proposons des actions de sensibilisation : en face à face et via des documents de communication et de sensibilisation à destination de nos partenaires.

Puis, nous implantons des cendriers à mégots, fabriqués par un chantier d’insertion, sur voie publique, sur voie privée et sur les événements (festivals, concerts, conférences…).

Enfin, nous collectons les mégots à vélo (collecte verte), puis nous les recyclons en matière plastique ou nous les transformons énergétiquement.

Nous sommes actuellement basés sur Bordeaux. Le mégot de cigarette étant un projet de territoire, nous travaillons en parallèle pour dupliquer EcoMégot sur d’autres métropoles.

Objectifs du projet :

Les objectifs d’EcoMégot sont multiples.

Le premier est de réduire la pollution causée par le mégot de cigarette. En effet, ces derniers sont présents en masse dans nos villes, coûtent chers aux collectivités (ramassage, traitement des eaux…) et contiennent plus de 2500 substances toxiques qui se libèrent dans notre environnement (sol ou océan). Notre objectif est donc de créer des villes, des espaces zéro-mégot.

Si notre vocation est environnementale, notre particularité est d’œuvrer pour la création d’emplois au niveau local. Notre solution permet donc de nettoyer les villes et de créer de l’emploi en même temps. Par exemple, nos bornes à mégots sont réalisées en partenariat avec un chantier d’insertion qui permet à des personnes éloignées de l’emploi de se construire un projet professionnel. Ce chantier d’insertion s’appelle Fil de Faire et est situé dans la métropole Bordelaise. Ils s’occupent également de l’implantation des bornes. La fabrication d’1 borne correspond à 4h d’insertion pour une personne éloignées de l’emploi. Aujourd’hui, nous sommes à 6 bornes fabriquées et implantées par le chantier sur Bordeaux. Une partie de notre collecte est assurée par un organisme qui fait appel à des travailleurs handicapés et qui est Elise Atlantique.

Aujourd’hui implanté à Bordeaux, première ville à avoir noué un partenariat avec EcoMégot, nous collectons une centaine de cendriers (publics et privés). Notre objectif dans les mois à venir, est de développer notre solution sur Bordeaux et de créer l’outil industriel qui permet le recyclage en matière plastique au niveau local. Le mégot étant passé déchet dangereux, nous travaillons pour créer un outil dans les règles afin que les mégots soient dépollués au maximum.

L’objectif final est de faire de nos villes de demain, des villes zéro mégot.

Liens du projet :