Julie Degas

Nom du projet :

L’abeille asso : polliniser le monde !

Description du projet :

L’abeille association a pour objectif de mettre en relation les étudiants et les structures d’Economie Sociale et Solidaire dans les pays du Sud. Nous proposons des stages et des volontariats dans le domaine de l’éducation, du commerce, de l’architecture, de l’agroéconomie, du tourisme et tant d’autres. Nous avons pour objectif de sensibiliser les étudiants à des problématiques sociales par le biais d’offres gratuites et sérieuses, d’aider ces petites structures à se développer sur le long terme, de faciliter les relations entre ce type de structures et les étudiants et de favoriser l’émergence d’un monde durable.

Nous demandons une adhésion de 10 euros aux étudiants pour profiter des services de L’abeille association. Les étudiants peuvent postuler directement à toutes les offres qu’ils souhaitent, nous envoyons par la suite leur CV et leur lettre de motivation aux structures en question. Après, c’est aux structures de communiquer directement avec les étudiants, et d’organiser ensemble leur venu.

Afin de sécuriser les stages et volontariats nous partons directement dans les pays du Sud et nous obtenons des rendez-vous avec les différentes structures. Ainsi nous visitons, vérifions et sécurisons ces relations.

Afin de sensibiliser les étudiants, nous sommes en train d’organiser des rendez-vous dans différentes universités et écoles où nous donnerons des conférences et présenterons l’association.

Nous voulons également éviter que les étudiants adhèrent à des programmes d’entreprises privées qui demandent des frais exorbitants pour les accueillir lors d’un volontariat ou d’un stage.

La première partie du projet est de communiquer auprès des étudiants de France. Il est très compliqué d’atteindre les étudiants sans organiser des conférences sur leur lieu d’études. De plus, ce type de moyen est très utile car il permet de répondre à toutes leurs questions, éviter leurs craintes, communiquer au plus près de notre cible. Nous montrerons des vidéos, présenterons le site internet, un PowerPoint avec nos objectifs et détails de la procédure. Nous pourrons également rencontrer les professeurs et répondre à leurs questions. Il nous semble extrêmement important de démontrer aux étudiants le sérieux et la sécurité de nos offres. Max Milbergue (volontaire et bientôt futur vice-président), Lucas Soupou (volontaire) et Julie Degas (présidente) se rendront à ces conférences. Nous avons 21 partenariats dans les pays du Sud (qui propose chacun différents stages et volontariats), ce qui représente sur une durée de 3 mois, une possibilité de 50 étudiants partis à l’étranger via nos services, soit sur une année 200. Cette communication est donc nécessaire. Nous laisserons également des flyers et des affiches après notre venu.

Cette communication dans les écoles nous permettra de présenter également un de nos autres projets : faire participer les étudiants à cette recherche de partenariats. En effet, voici un de nos objectifs : impliquer de nombreux jeunes dans cette recherche afin d’étendre notre offre plus facilement. Pendant leur stage à l’international ou lors d’un simple voyage, ils pourront devenir bénévoles à l’international pour L’abeille association. Nous leur expliquerons, lors d’un rendez vous, toute la procédure afin de mener à bien cette recherche, puis nous leur enverrons une liste de structures à aller rencontrer. Nous leur rembourserons les frais de déplacement et de logement à hauteur de 10 euros par jour sous justificatif (les étudiants se trouveront déjà dans le pays).

Cela pourra se faire pendant un de leurs week-ends par exemple. Cela leur permettra d’être sensibilisés aux problématiques d’ESS car ils rencontreront directement les structures. De plus, ils auront une expérience plus conséquente sur leur CV : recherche de partenariats, négociation, audit, management… Autant de compétences à acquérir avec cette expérience. S’ils sont donc adhérents et ne veulent pas forcément candidater à nos stages, ils pourront, s’ils le souhaitent, devenir volontaires abeille à l’international. Cette notion est un peu complexe et c’est pourquoi nous souhaitons leur présenter directement. Ils pourront aussi trouver toutes ces informations sur notre site internet.

Ce projet est très important car il pourrait nous permettre d’obtenir des dizaines de stages et volontariats tout autour du monde sans avoir de frais pour les billets d’avion ; et ainsi élargir amplement notre offre et nous adapter à la demande des étudiants.

Nous avons également un autre projet qui est de partir pour les vacances de Noël 2017, durant deux semaines, pour compléter notre liste de partenariats dans une zone que nous n’avons pas encore explorée. Nous allons effectué un sondage sur nos réseaux sociaux pour connaitre la zone dans laquelle les étudiants aimeraient que nous trouvions des stages. Nous présenterons ces nouveaux stages au cours de l’année 2018.

Objectifs du projet :

Dans un premier temps, l’objectif du projet est de sensibiliser et toucher un nombre d’étudiants conséquent afin d’en faire partir le plus possible chez nos partenaires pour des volontariats ou des stages. Pour cela, nous avons besoin d’établir une communication intensive et « push », c’est-à-dire aller à leur rencontre et les pousser à les réaliser dans ce type de structures pour le bien de notre planète. Nous espérons qu’après la réalisation de leurs stages ou volontariats, ils reviendront avec l’envie de s’épanouir professionnellement pour un monde plus durable.

Nous avons également besoin de repartir en décembre et de rembourser les frais d’étudiants nous aidant à élargir notre offrir afin de combler la demande et d’aider toujours plus de structures à se développer sur le long terme.

Liens du projet :