Laurine Gohier

Nom du projet :

Mission Pérou 2018 – Panneaux solaires

Description du projet :

Enfance et SColarité Sans Frontières œuvre à améliorer l’accès à l’éducation dans les pays en voie de développement.

La mission Pérou, mise en place depuis 2013, intervient dans le Centre d’Intégration pour Mineurs Abandonnés (CIMA), en partenariat avec l’association Ayud’Art. Le centre se situe à Cineguilla, dans la banlieue de Lima, et accueille entre 80 et 90 garçons de 8 à 18 ans en situation difficile, qui ont souvent été enfants des rues. L’objectif principal est de leur permettre de se réinsérer socialement et professionnellement.

Pour cette année 2018, notre projet est d’installer des panneaux solaires dans le centre, de manière à pouvoir réduire la consommation d’électricité et, à terme, investir l’argent économisé pour accroitre la capacité d’accueil du CIMA et diversifier les activités professionnalisantes offertes.

Objectifs du projet :

Le CIMA est un organisme à but non lucratif qui vient en aide aux mineurs vivant dans la rue, ou en situation à risque, et nécessitant une réhabilitation dans la société. Il a été créé en 1989 pour offrir une alternative aux enfants et orphelins qui vivent dans les rues de Lima, ou dans des situations précaires. L’objectif final de cette mission est de diversifier les activités professionnalisantes offertes par le centre afin de sensibiliser plus d’enfants à l’importance de l’éducation et de la formation en s’adaptant aux profils variés. D’autre part, le CIMA nous a fait part de la nécessité d’augmenter la capacité d’accueil du centre, pour laquelle une réduction des coûts s’impose. Pour cela, l’objectif du projet 2018 est de mettre en place des panneaux solaires au CIMA afin de permettre au centre de profiter de leur avantage climatique pour faire des économies financières majeures dans la durée. Accessoirement, cela permettrait de sensibiliser la jeunesse aux nouveaux enjeux du développement durable, tout en leur faisant prendre conscience de l’importance de ce type d’actions, coûteuse à l’instant, mais rentable dans la durée. Au Pérou, durant leurs 6 semaines sur place, les membres de l’association alternent entre différentes missions ; telles que le démarchage d’entreprises, l’animation quotidienne du centre CIMA et la mise en place de projets de long terme comme celui de la création d’un espace agricole d’hydroponie afin de former les enfants au métier d’ouvrier agricole. En 2016, le projet financé et réalisé consistait en la construction d’un purificateur d’eau en vue de limiter tous les potentiels problèmes de santé liés à la consommation d’eau impure. Le projet de la mission 2017 consistait en l’approvisionnement du centre en électricité photovoltaïque grâce à l’installation de panneaux solaires ainsi que l’installation de LED. Nous avons donc obtenu un partenariat avec l’université Pontifica de Lima qui nous a aidée à analyser les dépenses du centre, et à démarcher des professionnels aptes à nous aider.