Leila Chauveau

Nom du projet :

Développement d’une école de brousse à Madagascar

Description du projet :

Ce projet a été initié par une étudiante de troisième année. Après sa participation au 4L Trophy en 2017, elle a eu envie de réitérer l’expérience humanitaire de manière plus concrète : répondre aux besoins des personnes défavorisées en menant un projet de sa conception à sa réalisation.

Avec une équipe de 17 futurs ingénieurs, nous avons créé l’Association Solidarité et avons jugé intéressant de lier nos compétences professionnelles à une cause qui nous touche : un projet humanitaire.

Nous avons trouvé rapidement une organisation non gouvernementale avec un projet à la hauteur de nos attentes. L’ONG Écoles du Monde, basée à Paris, porte des actions à caractère humanitaire depuis 21 ans. Ils ont construit 15 écoles à Madagascar. Sans expérience préalable à Madagascar, mais avec le soutien d’Écoles du Monde, c’est un challenge que l’Association Solidarité relève.

Notre projet consiste à construire un puits, installer la pompe solaire adaptée et construire un château d’eau dans une école en brousse, au Nord-Ouest de Madagascar, à Besely. Nous intervenons dans le cinquième pays le plus pauvre du Monde ; de ce fait, nous savons que l’éducation est un problème pour les Malgaches. Nous avons pour but d’agrandir l’école avec une salle de sciences ; l’idée étant de leur faire découvrir les sciences de sorte à ce qu’ils puissent envisager un avenir semblable au nôtre.

Objectifs du projet :

Ce projet s’inscrit dans une démarche humanitaire nationale. Développer les réseaux d’eau permet d’améliorer le confort et la capacité d’accueil de l’école. En suivant cette démarche, Besely pourra par la suite développer un collège, voire son lycée.

De telles ambitions s’inscrivent dans la démarche humanitaire nationale, mise en place par le gouvernement et les partenaires locaux, visant à sédentariser les populations dans les régions de brousse et développer l’accès à l’eau potable.

Liens du projet :