Patrice Deal

Nom du projet :

Un vélo pour un boulot !

Description du projet :

Genèse de l’idée :
Une prise de conscience toute simple : les études démontrent qu’en France 9 millions de vélos ne sont pas utilisés et 1,5 million de vélos sont jetés à la déchetterie ! En parallèle, de nombreuses personnes n’ont pas le pouvoir d’achat nécessaire pour acquérir un vélo, et subissent un frein à la réinsertion professionnelle, ne pouvant se déplacer même sur de courtes distances. L’objectif est bien de leur donner un coup de pouce en recyclant des vélos afin de leur prêter ou les aider à en acquérir un.

Les différentes étapes :

  • 1. Permettre aux personnes à la recherche d’un emploi, et subissant des freins liés à la mobilité, d’obtenir un coup de pouce pour un retour dans le monde professionnel.
  • 2. Ce coup de pouce se caractérise soit par un don ou un prêt d’un vélo afin qu’ils puissent se déplacer sur des courtes distances après avoir décroché un contrat ou, tout simplement, pour intégrer un parcours de qualification.
  • 3. Le vélo, ainsi mobilisé, aura lui-même été récupéré via l’économie circulaire pour être remis en circulation au bénéfice de personnes n’ayant pas les moyens d’acheter un vélo.
  • 4. La remise en état du vélo pourra générer une re-fabrication du vélo qui sera alors utilisé comme moyen de formation pour d’autres personnes en difficulté, intégrées dans un parcours de pré-qualification via un atelier d’insertion.

En résumé : un vélo pour un boulot – l’écosystème du vélo est né !

Objectifs du projet :

  • Aider les personnes en difficulté à pouvoir disposer d’un vélo (prêt, don) à un moment clé de leur réinsertion professionnelle,
  • développer l’économie circulaire du vélo : travailler sur le réemploi et le recyclage des vélos (en France chaque année près de 2 millions de vélos adultes sont achetés neufs ; parallèlement, environ 1,5 million vélos sont détruits ou jetés !!!),
  • former les ressources mobilisées dans l’étape de recyclage (internes ou externes : sous-traitants) afin qu’elles obtiennent un diplôme qualifiant,
  • et travailler sur l’autonomie des personnes bénéficiaires du dispositif afin qu’elles puissent entretenir et maintenir en état de marche le vélo qui leur a été donné (à ce titre 2 séances de révision du vélo seront organisées dans les 6 mois en présence du bénéficiaire du dispositif).

Liens du projet :