Steven Blin

Nom du projet :

Madagasc’Arts

Description du projet :

Madagascar est le cinquième pays le plus pauvre au monde en 2017. Dans ce pays, la question de l’accès à l’eau potable est une problématique majeure.

Suite à ces constatations et à notre envie grandissante d’apporter notre aide aux plus démunis, l’Action MADAGASC’ARTS voit le jour. Cette dernière a pour objectif d’intervenir dans la région la plus aride de l’île, au village d’Andalamengoke dans le but d’apporter aux villageois de l’eau propre à la consommation.

Pour ce faire, HUM’AM souhaite concevoir un puits muni d’un système de pompage alimenté par de l’électricité fournie à partir de panneaux solaires. En cas de forte sécheresse, l’installation sera également munie d’un château d’eau permettant le stockage de l’eau pompée.

L’accès à l’eau propre va permettre de réduire les maladies hydriques (gastro-entérite et choléra) présentes chez les nourrissons et les enfants.

Une association de villageois sera créée pour entretenir le puits et responsabiliser chacun à la pérennisation de l’installation.

Objectifs du projet :

Aujourd’hui, Andalamengoke dispose de trois points d’eau situés à environ 2 km du village. Néanmoins, ces derniers commencent à tarir et sont touchés par la sécheresse qui sévit dans le pays depuis quatre ans.

Afin d’approvisionner ce village de plus de 800 habitants, l’action MADAGASC’ARTS a pour objectif de mettre en place un puits permettant aux villageois de subsister face à la sécheresse et améliorer leur qualité de vie.

Le projet consiste à mettre en place une pompe immergée dans un puits foré à une profondeur d’environ 60 mètres. La pompe sera alimentée par de l’électricité créée à partir de huit panneaux solaires d’une puissance totale de 2,72kW-crête. Cette pompe refoulera dans un réservoir de 25m3 monté sur châssis à une hauteur minimale de 1 mètre. L’eau ainsi stockée assurera une consommation journalière, en cas de non-fonctionnement de la pompe (faible ensoleillement, panne…) ou de forte période de sécheresse. Le forage et le bétonnage seront effectués par des prestataires.

Pour mettre en œuvre ce projet, on distingue deux grands enjeux :

  • Préparation
    – Conception de l’installation dans le pôle Bureau d’Étude.
    – Faire connaître l’action MADAGASC’ARTS auprès des étudiants de l’école et en externe à l’aide du pôle Communication (ventes, évènements, réseaux sociaux, etc.)
    – Recherche d’entreprises sponsors et partenaires d’évènements par le pôle Sponsors (Par exemple : on a participé à l’évènement parlons cœur BNP).
    – Gestion de la logistique humaine et matérielle par le pôle Logistique.
    – Création de l’association sur place qui sera en charge de gérer l’installation.
    – Réalisation du forage.
    – Réalisation du château d’eau.
  • Installation
    – Installation de la pompe.
    – Installation des panneaux solaires.
    – Former l’association à l’installation (utilisation et maintenance).
    – Réalisation du raccordement d’eau.

Liens du projet :